Partagez | 
 

 Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Princesses



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Ariel d'Atlantica
Je suis ici depuis le : 03/05/2015
Mes messages s'élèvent à : 119
Je suis : Veuve & célibataire.
Boulot : Soignante et Bénévole au centre de soins
Personnage en trois mots : Curieuse ; Méfiante ; Contradictoire.
Doublette(s) : Personne (pour le moment)
On dit que je ressemble à : Holland Roden
J'aimerai remercier : Shiya



MessageSujet: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Dim 8 Nov - 16:44



La princesse émergea des profondeurs dans un clapotis caractéristique à la sortie de l'eau d'un corps humain, elle secoua ses cheveux et passa ses deux mains dans les mèches rousses qui lui camouflaient la vue. Un profond soupire quitta sa gorge alors qu'elle observait silencieusement le ciel clair du début d'après-midi. Quelques gouttes salées s'accrochèrent à son visage alors qu'elle nageait doucement vers chez elle. Cela faisait déjà quelques dizaines d'années que la sirène s'était construit une maison sur la mer, un palier allait de la maison jusqu'à la plage : un palier mesurant environ cent mètres de long sur un mètre de large. Elle l'avait construite par mesure sécuritaire de manière à voir arriver tous ceux et celles qui voudraient s'inviter chez elle sans son consentement. Elle nagea durant quelques minutes supplémentaires au-dessus de l'eau, elle se laissait plus flotter sur le dos qu'elle ne nageait, et se rendit doucement jusqu'à son domicile où elle grimpa agilement sur la plateforme qui faisait le tour de la demeure. Elle ne bougea pas durant plusieurs secondes, jusqu'à ce que sa queue n'en soit plus une, mais bien deux longues jambes de couleur pêche.

Le soleil qui lui plombait dessus faisait éclater la couleur rougeâtre de ses cheveux et elle n'y portait que très peu d'attention, jusqu'à ce qu'un craquement étrange la tire de sa réflexion. La jeune femme attrapa la serviette qu'elle accrochait toujours non loin de l'endroit où elle sortait de l'océan, elle l'enroula autour de ses hanches afin de camoufler sa nudité. Elle étira la tête sur le côté et s'approcha de l'entrée de la maison, celle qui donnait sur la passerelle. Son anxiété avait grimpé d'un coup, ses mains étaient froides et elle s’avançait avec autant de curiosité que d’appréhension. Pourquoi quelqu'un voulait venir ici ? Peut-être voulait-il voler sa maison, parce qu'elle était jolie et sur l'océan. La princesse rousse s'arrêta en face d'une jeune femme qui avançait vers sa maison en observant comment le passage était fait, peut-être était-elle impressionnée ? La jeune femme n'en savait absolument rien, mais elle croisa les bras sur son ventre en jetant un bref coup d’œil dans sa direction sans rien dire.

▬ « Cherchez-vous quelque chose, mademoiselle ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Kalhan Amnell
Je suis ici depuis le : 05/11/2015
Mes messages s'élèvent à : 32
Je suis : Célibataire
Boulot : Simple aventurière
Personnage en trois mots : Protectrice - Courageuse - Loyale
Doublette(s) : nope
On dit que je ressemble à : Bridget Regan
J'aimerai remercier : bazzart



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Mar 10 Nov - 10:15

Le monde est petit, à ce qu'on dit
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
P
arfois j'ai l'impression que les jours se suivent et se ressemblent pour moi. J'ai cette sensation de tourner en rond. Je la cherche mais je ne la trouve pas. Peut être que c'est mon destin de ne pas retrouver ma soeur Kayla. Cela fait désormais 10 ans que je suis dans ce monde. J'ai certes commencé à me sentir un peu chez moi. A me faire à l'idée que je ne pourrais pas revenir à New York. La technologie me manque parfois. La télé et ses stupides émissions, au téléphone portable pour envoyer des tas de textos à mes amies et surtout... Une voiture pour aller plus vite qu'en cheval. Oh ne vous inquiétez pas pour moi, ce n'est juste mon moment coup de blues comme d'habitude. Pendant au moins une dizaine de minutes j'ai le cafard et ceci depuis que je suis arrivée ici. Au début s'était tout le temps puis ça a fini par être que de temps en temps. Disons que j'ai le temps de réfléchir quand je suis à cheval toute la journée, à essayer de trouver une piste qui me mènerait vers Kayla.

P
our tout vous dire, j'ai eu arrêté de chercher ma soeur. J'ai essayé alors de survivre dans ce monde inconnu. J'ai dû m'adapter, on va dire. Revenir à l'ancien temps, sans électricité, ni forcément un toit sur ma tête. Je comprends mieux les SDF de chez moi maintenant. J'ai donc suivi Aria cette inquisitrice (enfin sorcière) du bien. Elle m'a beaucoup aidé et appris. J'ai donc passé 10 ans avec elle exactement et désormais me voilà fin prête. Je sais me battre, je sais chasser. Bref, on m'a totalement transformé en guerrière. Parfois, je me dis que la moi d'avant ne se reconnaîtrait pas. Je suis alors partie de nouveau, bien parée, à retrouver ma Kayla. Mais la tâche était un peu plus dure. Elle aura 16-17 ans aujourd'hui. Alors, je ne suis pas vraiment sûr de la reconnaître. J'espère que j'aurais de la chance.

S
ur le chemin de ma quête, il m'arrive de faire des haltes pour aider ceux qui en ont besoin. Il ne faut pas oublier que les vilains humains et autre races, profitent aussi de ce nouveau monde pour semer la pagaille. Je me sens alors obligé au fond de moi, d'aider ceux que je peux à botter les fesses de ceux qui le méritent. Puis ensuite, je reprends ma route. Aujourd'hui le chemin que j'avais pris, m'emmena vers la mer. Au loin, je vis une maisonnette. La curiosité était bien trop grande. Il fallait que j'aille jeter un coup d'oeil afin de voir si des indices pouvaient s'y trouver. On ne s'est jamais. Peut être que la porte s'était ouverte non loin de là et que Kayla avait accouru en ce lieu. Je m'approcha tranquillement mais sur mes gardes tout de même. Je descendis de mon cheval et l'accrocha pour ne pas qu'il s'échappe. En douceur, je me pencha pour regarder à travers la petit fenêtre. La maison semblait vide. Quand tout à coup, une voix s'éleva derrière moi, ce qui me fit sursauter même si j'étais parée à toute éventualité.

▬ « Cherchez-vous quelque chose, mademoiselle ? »
▬ « Bonjour, excusez moi de vous déranger en pleine baignade. Je suis à la recherche d'une jeune femme du nom de Kayla. Elle a environ 16-17 ans. Elle est plutôt brune comme moi et aux yeux bleus. L'avez -vu déjà vu? »

Je cherchais quelqu'un qui l'avait vu de nos jours. Mais il est vrai que je pourrais demander, si elle n'avait pas vu une petite fille à l'époque ici. Mais ça viendrait plus tard. Je restais quand même sur mes gardes. Toute personne peut être mauvaise ici, que ce soit une fée, une sorcière, une sirène ou les humains. Je préférais y aller en douceur. Je m'approchais de la jolie rousse tout en lui souriant.


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesses



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Ariel d'Atlantica
Je suis ici depuis le : 03/05/2015
Mes messages s'élèvent à : 119
Je suis : Veuve & célibataire.
Boulot : Soignante et Bénévole au centre de soins
Personnage en trois mots : Curieuse ; Méfiante ; Contradictoire.
Doublette(s) : Personne (pour le moment)
On dit que je ressemble à : Holland Roden
J'aimerai remercier : Shiya



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Mar 10 Nov - 12:57



Elle s'était beaucoup trop approchée. Elle observait la maison de la princesse comme si elle était la sienne. Ça ne lui aurait pas dérangé dans un autre vie, dans un monde où Éric aurait été là pour la protéger d'une attaque éventuelle, mais il n'était pas là et elle avait appris à se défendre convenablement. Ariel avait toujours trouvé que ce n'était pas digne d'une femme de se battre à l'épée, mais c'était néanmoins l'arme qui lui allait le mieux ; elle la maniait parfaitement après plus de dix ans à s’entraîner. En l'observant, la princesse remarqua que l'autre était armée et elle, n'était vêtu que d'une couverture. Si elles avaient à se battre, la bataille n'était pas gagnée d'avance. Elle éleva la voix sans se racler la gorge, même si cela aurait empêché sa voix de trembler comme elle le fit alors qu'elle demanda si elle cherchait quelque chose. L'autre demoiselle sursauta à la satisfaction de la princesse, qui n'avait toujours pas bougé de sa position avec les bras croisés sous sa poitrine.

▬ « Bonjour, excusez-moi de vous déranger en pleine baignade. Je suis à la recherche d'une jeune femme du nom de Kayla. Elle a environ 16-17 ans. Elle est plutôt brune comme moi et aux yeux bleus. L'avez-vous déjà vu? »

Ariel ouvrit la bouche pour dire quelque chose, la surprise devait apparaitre dans son visage aussi clairement que les étoiles dans un ciel bien noir. Elle avait chaud d'un coup et sa salive était insuffisante dans sa bouche, les mots refusèrent de franchir sa gorge alors qu'elle observait l'étrangère s'approcher dans sa direction. La jeune femme recula de plusieurs pas en levant les deux mains devant elle en guise d'avertissement.

▬ « Ne t'approches pas. »

Elle n'aimait pas particulièrement les contacts humains, mais ce n'était pas ça le problème. Kayla, sa Kayla ? C'était impossible, simplement impossible. La princesse connaissait sa demeure comme le fond de sa poche, alors elle s'arrêta à plus ou moins un pied de l'eau qui s'étendait derrière. Elle voulait mettre de la distance entre eux deux, parce qu'elle n'arrivait pas à y croire même si la ressemblance la frappait maintenant. La rouquine s'était bien rendu compte que quelque chose clochait chez cette demoiselle, mais jamais elle n'aurait pensé que le destin pouvait être aussi cruel et manipulateur.

▬ « Tu es Kahlan. » dit-elle, parce que c'était la seule chose qui lui était venu à l'esprit à ce moment-là.

La déchue n'avait pas spécialement répondue à la question, mais sa réponse était une preuve évidente qu'elle avait côtoyé la petite. Comment aurait-elle pu connaître le prénom de sa grande sœur, sinon. Elle ne dit rien et contourna l'humaine, parce qu'elle ne pouvait simplement pas avoir cette conversation nue comme un verre devant quelqu'un d'aussi importante qu'elle connaissait presque par cœur par les souvenirs de l'enfant qu'elle avait accueilli. Elle entra dans la petite maison en laissant la porte ouverte derrière elle, c'était une invitation digne de ce nom pour la princesse. L'étrangère allait-elle comprendre ? Peut-être. Ariel ne prit pas le temps d'avoir une réponse à cette question et alla se chercher une jupe en tissu dans un des meubles qu'elle possédait avant de l'enfiler rapidement, la soupe chaude bouillonnait sur les flammes qu'elle avait allumées avant de se rendre dans l'eau. Maintenant qu'on avait prononcé son nom, la petite lui revint en tête comme un souvenir douloureux qu'elle avait dû laisser partir. La sirène soupira un bon coup avant de revenir vers le centre de la pièce où se trouvait une petite table en bois avec deux chaises.

▬ « Est-ce que tu as faim ? » demanda-t-elle a son invité qui s'était au moins permis d'entrer.

En fouillant, la jeune femme dénicha deux bols en bois qu'elle remplit à ras bord d'une soupe au poisson digne des plus grands chefs. Elle les déposa ensuite sur la table et prit place dans l'une des chaises. Elle se sentait lâche d'éviter de la sorte le sujet, mais elle ne se sentait pas capable de lui dire qu'elles avaient passé au moins sept longues années ensemble, à vivre dans la convivialité, parce que c'eût été cruel de lui dire de cette manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Kalhan Amnell
Je suis ici depuis le : 05/11/2015
Mes messages s'élèvent à : 32
Je suis : Célibataire
Boulot : Simple aventurière
Personnage en trois mots : Protectrice - Courageuse - Loyale
Doublette(s) : nope
On dit que je ressemble à : Bridget Regan
J'aimerai remercier : bazzart



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Mar 17 Nov - 10:05

Le monde est petit, à ce qu'on dit
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
T
out comme moi, la jeune femme semblait sur ses gardes. Au moins, c'était signe qu'elle ne doit pas être méchante. Enfin, j'espère que mon instinct ne me trompe pas. Il faut dire que je tombe assez mal pour elle. Elle semble tout juste sortir de l'eau mais surtout elle semble nue donc je comprends son malaise en me voyant débarquer comme une voleuse. C'est vrai qu'en y réfléchissant plus, c'est plutôt moi la menace qu'elle.

▬ « Ne t'approches pas. »

M'avait-elle alors dis. J'avais reculé d'un pas et levé les mains de mon épée pour lui montrer que je ne venais pas l'importuner. Je suis quelqu'un de bien. Même dans mon monde, il ne me serait pas venu à l'idée d'embêter quelqu'un par pure méchanceté. Je n'ai jamais aimé ça. Je préfère me voir en bonne personne qui j'avoue parfois fait de mauvais choix mais au fond je choisis le bien.

▬ « Je t'assure, je ne te veux aucun mal. »

J
avais fini par lui dévoilé le pourquoi de ma venue en ces lieux. Lieux d'ailleurs magnifiques. L'eau était d'une beauté incroyable et j'avoue que la demeure de la jeune rouquine était simple mais sublime également. Si je n'étais pas une pure New Yorkaise, j'aurais pu me plaire ici. En fait dans cette nouvelle vie j'aurais pu rester mais une tâche m'attend. C'est alors que mon visage se métamorphosa. Elle venait de citer mon nom. Comment savait-elle mon nom? A part si... Oui, Kayla était bien venue ici et elle avait connu la rouquine aux yeux verts. Alors que je restais sans voix, elle avait fini par me dépasser et par rentrer dans sa maisonnette. Elle laissa la porte ouverte. J'en conclue donc qu'elle m'invitait à entrer. J'hésita une seconde, puis une fois mes esprits de nouveaux en place, je me retournais pour entrer à mon tour.

L
'intérieur restait simple mais bizarrement, j'eus la sensation d'être chez moi. Je ne saurais pas dire pourquoi mais je m'y sentais bien. Peut être que je ressentais la présence du passage de ma soeur ici. Après tout, je suis certes une humaine mais j'ai acquis grâce à mes amies les inquisitrices l'art de la magie. J'ai fais évoluer mon sixième sens depuis toutes ces années. Alors que je regardais tout au tour de moi, la voix de la jeune femme retentit de nouveau. Je finis par sortir de ma rêverie pour me souvenir qu'elle était là devant moi, habillée cette fois ci.

▬ « Est-ce que tu as faim ? »
▬ « Non, merci c'est gentil, j'ai déjà mangé en chemin. »

Je laissa une minute de silence pour reprendre de nouveau. Ma curiosité était trop grande pour que je fasse la timide ou que je m'arrête là.

▬ « Si tu connais mon nom, c'est que je présume, tu connais Kayla. Tu sais où je peux la trouver? Je la cherche depuis tant d'année. »

Je la fixais de mon regard bleus puis je m'aperçus que je ne connaissais même pas le nom de la jeune femme.

▬ « Comment t'appelles-tu? »

J'avais des tas de questions qui me brûlaient les lèvres mais je ne voulais en aucun cas la brusquer. Je ne souhaitais pas qu'elle se braque.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesses



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Ariel d'Atlantica
Je suis ici depuis le : 03/05/2015
Mes messages s'élèvent à : 119
Je suis : Veuve & célibataire.
Boulot : Soignante et Bénévole au centre de soins
Personnage en trois mots : Curieuse ; Méfiante ; Contradictoire.
Doublette(s) : Personne (pour le moment)
On dit que je ressemble à : Holland Roden
J'aimerai remercier : Shiya



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Mer 18 Nov - 17:15



Au bout du compte, elle connaissait très bien l'issue la plus probable de cette conversation. Kahlan ne serait pas contente du tout et elle, se sentirait profondément coupable de ne pas avoir refoulé les ardeurs d'une adolescente, mais elle n'avait pas pu simplement le privé de cette liberté. Kayla avait été la prunelle de ses yeux durant tellement d'années, elle avait volontairement été à ses côtés et la princesse des eaux s'était servie d'elle. On ne va pas mâcher les mots, Ariel s'était servie de la petite pour assouvir ses besoins d'amour, elle s'était servie d'elle d'une bonne manière, puis elle lui avait offert un toit, de la nourriture, des vêtements, mais surtout ... une famille et une liberté qu'elle avait refoulée durant son enfance. La brunette était entrée dans la maison, l'atmosphère ne s'était pas glacé comme la princesse l'aurait d'abord cru. Peut-être réussiraient-elles à bien s'entendre, elles avaient un amour en commun après tout. La jeune femme plongea sa cuillère dans la soupe chaude et en prit une bonne bouchée afin de calmer son angoisse intérieure. On n'aurait pas pu comprendre ce qui la mettait dans cet état, mais ses pensées vaguaient ici et là, à la recherche d'une bonne explication. Kayla était partie chercher sa sœur, quelques années avant, elle n'avait plus eu de nouvelles, elle pensait qu'elles s'étaient retrouvés, donc que la petite n'avait plus besoin d'elle. Ce n'était pas le cas et elle angoissait à l'intérieur, elle agonisait. Complètement. La princesse entendit vaguement la réponse de la sœur de Kayla, alors que cette dernière s'approchait. Elle poussa la chaise qui se trouvait en face d'elle, autour de sa petite table de bois, cette même chaise où Kayla s'était assise à de nombreuses reprises pour prendre le dîner.

▬ « Comment t'appelles-tu? »

La jeune femme ferma les yeux, laissant descendre sa soupe jusqu'à son estomac dans le plus grand des silences, parce qu'elle ne savait pas comment contacter Kayla. Elle ne savait même pas où la petite se trouvait à l'heure qu'il était. Était-elle encore vivante ?

▬ « Je me prénomme Ariel. » dit-elle en levant son visage triste vers l'autre demoiselle.

La sirène ne savait pas comment aborder le sujet sans être trop méchante, sans dire les choses telles qu'elles étaient. Elle attendit que le silence retombe dans la pièce, elle attendit comme cela quelques secondes, parce que c'était le mieux qu'elle pouvait tolérer dans ces circonstances. Elle qui s'était toujours terré dans le silence lorsque la situation devenait inconfortable, elle n'avait pas le choix de s'ouvrir pour le bien de l'enfant qui avait disparu. Elle croisa ses bras sur la table en poussant sa soupe du bout des doigts, elle n'avait plus faim maintenant.

▬ « Je ne vais pas te mentir, d'accord . Kayla a vécu ici durant sept ans, parce qu'elle ne savait pas par où commencer à chercher. On a cherché ensemble dans le nouveau monde, on a dû se croiser sans jamais se rencontrer. Lorsque nous avons eu une piste envisageable, elle est partie à ta recherche et elle ne m'a pas donné de nouvelles depuis. Tu peux me poser toutes les questions que tu désires, je tâcherai d'y répondre de mon mieux, mais pourrais-tu t'asseoir, s'il te plaît ? »

Ariel se faisait surplomber par la grandeur de Kahlan, puisque elle-même était assise à la table. Elle sentait que ce serait une grosse soirée, elle n'était pas spécialement loin du compte. Elle observait les cheveux bruns de la demoiselle, ce visage qui était presque celui de Kayla.

▬ « Elle te ressemble beaucoup. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Kalhan Amnell
Je suis ici depuis le : 05/11/2015
Mes messages s'élèvent à : 32
Je suis : Célibataire
Boulot : Simple aventurière
Personnage en trois mots : Protectrice - Courageuse - Loyale
Doublette(s) : nope
On dit que je ressemble à : Bridget Regan
J'aimerai remercier : bazzart



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Ven 20 Nov - 6:27

Le monde est petit, à ce qu'on dit
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
J
e n'arrive toujours pas à me faire à l'idée de rencontrer des personnages de contes. Ca fait 10 ans que je suis désormais ici et pourtant, je n'arrive toujours pas à me dire que si ici, la magie existe ainsi que les histoires qu'on nous racontait petites.

▬ « Je me prénomme Ariel. »

J'avais donc la très belle princesse de l'océan. J'aurais pu m'en douter au vu de la couleur de ses cheveux. Si flamboyant et d'une beauté. Je suis presque jalouse de ses cheveux, les miens ont un peu souffert depuis le temps. En attendant, depuis ma venue ici, c'est la première fois que je rencontre une princesse. Jusque là, j'avais rencontré comme on dit des second rôle ou quelques héros mais pas de princesse. J'étais donc honorée de me retrouver face à elle. Petit j'adorais son conte.

▬ « Enchanté Ariel. Tu...tu es la fille du roi Triton, c'est bien ça? »


J
e finis par m’asseoir face à elle afin de me retrouver à son niveau. Je resta bouche bée lorsqu'elle m'avoua avoir connu ma petite soeur. Décidément Kayla est une véritable petite curieuse. Au lieu de rentrer à la maison, elle a préféré continuer à explorer ce monde pour finir par y vivre. Lorsque nous nous sommes retrouvées dans ce monde, je l'ai perdu de vu. Il faisait mauvais temps. Elle a du prendre dans une direction et moi l'autre. Quand j'y repense, je ne sais pas par quoi elle est passée mais une chose est sûr, elle a fini par tomber sur Ariel et j'en suis au moins un peu rassurer. Ce qui m'inquiète c'est que désormais, la voilà repartie. Ce qui me remplie un peu de joie, c'est qu'elle ne m'a pas oublié et qu'elle aussi a décidé de partir à ma recherche. Depuis tout ce temps, j'avais peur qu'elle pense, que j'avais fini par l'abandonner ou tout simplement que je n'avais pas passé la porte. Je compris donc que Ariel avait été d'une bonne aide pour Kayla. Elle avait même joué les mère pour elle. Rien que de penser à ma soeur, un sourire s'installa sur mes lèvres.  

▬ « Tu peux me poser toutes les questions que tu désires, je tâcherai d'y répondre de mon mieux... »

▬ « Déjà, je voudrais te remercier d'avoir pris soin de ma soeur. J'avais peur qu'elle soit tombée sur de mauvaises personnes. Merci de l'avoir aidé dans ce monde et de l'avoir aidé à grandir. J'ai toujours espoir aussi de la retrouver mais j'avoue que j'avais une peur monstre de la savoir perdue à jamais. A partir de quand l'as-tu trouvé? Je pense qu'elle a du marché pendant un moment avant de te trouver. Que t'a-t-elle dit avant de partir d'ici? »

J
e reprenais ma respiration. J'avais une infinie de questions qui m'avaient trotté dans la tête depuis tout ce temps et enfin peut être je pourrais avoir des questions. Je ne voulais pas importuner Ariel également avec toutes mes questions aussi. Elle semblait s'être vraiment attachée à Kayla. Je voyais sur son visage sa tristesse.


▬ « Je suis désolé, en parler doit vous être difficile. Je vois combien, elle a compté pour vous. »

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesses



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Ariel d'Atlantica
Je suis ici depuis le : 03/05/2015
Mes messages s'élèvent à : 119
Je suis : Veuve & célibataire.
Boulot : Soignante et Bénévole au centre de soins
Personnage en trois mots : Curieuse ; Méfiante ; Contradictoire.
Doublette(s) : Personne (pour le moment)
On dit que je ressemble à : Holland Roden
J'aimerai remercier : Shiya



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Dim 22 Nov - 9:53



Princesse fit un sourire alors que la demoiselle lui demanda si elle était la fille de Triton. Cela lui fit drôle de se rendre compte qu'elle était connue, ailleurs que dans son monde ait elle, mais elle le savait déjà parce que ...

▬ « Kayla a fait la même tête quand je lui ai donné mon prénom. »

Et une fois de plus, la sirène replongea dans ses mémoires à la recherche de ce moment si touchant, si cocasse. La princesse avait sauvé la petite d'une tempête, cette dernière était arrivé au milieu de l'océan, la brèche avait dû se séparer en deux lorsque les deux soeurs étaient passés. Lorsque la petite avait ouvert les yeux, elles s'étaient dit leur prénom et Kayla avait passé près de deux heures à lui expliquer ce qu'était une télévision, un conte de fées ou bien même, une vidéo cassette. La princesse esquissa un sourire avant de reporter son attention vers l'humaine qui venait de s'asseoir en face d'elle. Déjà, le souvenir de l'enfant devenait moins douloureux, comme si le fait de voir sa grande soeur pouvait la ramener près d'elle.

Kahlan commença à poser des questions en rafales, parsemé de remerciements, mais ce n'était pas elle qu'on devait remercier. Kayla lui avait à nouveau donné goût à la vie, elle lui avait redonné l'espoir en l'humanité. C'était elle, la princesse. Une infinie tristesse passa dans les prunelles verdâtres de la sirène alors qu'elle se remémorant les questions posées.

▬ « Je suis désolé, en parler doit vous être difficile. Je vois combien, elle a compté pour vous. »
▬ « Ne t'en fais pas. Ta petite soeur était un ange, je ne lui ai pas donné moins que ce qu'elle méritait d'avoir et elle ne s'est jamais plains. Je vais répondre à tes questions maintenant. »


Parce que c'était la seule solution pour éviter de pleurer, elle ne voulait pas inquiéter la nouvelle venue, mais une boule s'était formé dans son estomac et elle ne partirait pas avant d'avoir vu l'humaine vivante.

▬ « Premièrement, je peux t'assurer qu'elle n'a pas dû marcher très longtemps avant de me trouver, nager serait un terme plus approprié. Quand je suis tombée sur elle, la tempête faisait rage et même moi, j'avais de la difficulté à avancer à cause des immenses vagues. J'ai entendu une toute petite voix au loin, juste à temps pour la rattraper avant qu'il ne lui arrive malheur, puis je l'ai ramené ici. Elle avait ... La sirène réfléchis quelques instants, puis souris avant de répondre. Elle avait 7 ans, je crois. » *

La princesse s'arrêta. Son visage s'assombrit quelque peu, puis elle reposa son regard dur et hanté sur la jeune femme.

▬ «  Avant de partir, elle m'a simplement dit qu'elle devait te trouver. Qu'il le fallait. Elle m'a promis de revenir lorsque tu serais finalement avec elle. Si j'avais su que tu remonterais jusqu'ici, je l'aurais gardé avec moi. »

La rousse ferma les yeux pour chasser ces émotions négatives. Bien sur qu'elle pensait que la brune était responsable de la disparition de Kayla, mais en même temps, e n'avait jamais dit à sa soeur de la chercher. Elle ne pouvait donc que s'en vouloir à elle-même, de ne pas l'avoir empêché de faire ce qu'elle désirait. Ariel se demanda si elle se serait sentie moins coupable maintenant, si elle avait forcé l'adolescente à rester, si elle l'avait obligé comme son père le faisait. Non, probablement pas. Elle avait bien agi.
* à voir, c'était assez bizarre vu que dans le PVs je te contredis, il faudrait qu'on s'en parle en mp haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humans



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Kalhan Amnell
Je suis ici depuis le : 05/11/2015
Mes messages s'élèvent à : 32
Je suis : Célibataire
Boulot : Simple aventurière
Personnage en trois mots : Protectrice - Courageuse - Loyale
Doublette(s) : nope
On dit que je ressemble à : Bridget Regan
J'aimerai remercier : bazzart



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Dim 3 Jan - 10:13

Le monde est petit, à ce qu'on dit
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
J
'est pour ça que je n'avais pas réussi à retrouver Kayla. Lorsqu'elle a passé la porte, elle s'est retrouvée en pleine mer alors que moi ce fut l'inverse en pleine forêt. Je comprends mieux pourquoi j'ai eu temps de mal à la retrouver. Ces portes dimensionnelles sont un vraies mystères. J'ai donc tourné en rond pendant un moment avant que Ellerina m'est trouvée elle aussi. Je suis rassurée d'apprendre que Ariel est sauvée ma soeur d'une noyade certaine. A mon souvenirs ma petit soeur adorée, n'était pas non plus une très grande nageuse. Elle savait nager mais juste histoire de se débrouiller pour ne pas se noyer. Elle a du être plus que ravie de se faire sauver par Ariel. Et elle qui adore les contes de fée, par une sirène en plus de ça.

_ Je suis contente qu'elle soit tombée sur toi et non pas sur un vilain comme Ursula ou pire sur personne et qu'elle se noie. Tu as pris soin d'elle et je t'en serais éternellement reconnaissante. Je m'en serais énormément voulu s'il lui était arrivé malheur. Elle était ce jour là sous ma responsabilité mais j'ai préféré faire des choses de mon âge au lieu de bien m'en occuper.

J
'ai toujours eu ce poids de culpabilité au fond de moi. Je me rappelle avoir été au téléphone avec ma meilleure amie, à parler de garçons du lycée. Qu'est ce que j'étais superficielle en y repensant. M'occuper de ma petite soeur était quelque chose qui m'énervait. En fait j'en voulais à mes parents de n'être jamais là pour nous et surtout pour Kayla qui était encore petite. Elle avait besoin de l'affection de ses parents et non pas que de la mienne ou de la nourrice. J'aime ma soeur plus que tout mais à ce moment là, et pour une fois, j'avais envie de penser à moi. Et c'est là que fut mon erreur. Mais j'étais loi nde m'imaginer que les contes de fée existaient vraiment ainsi que ces fameuses portes. Pour moi c'était de l'imaginaire. Tout était inventé par la télé.

P
uis Ariel m'annonça que ma soeur était, elle aussi, partie à ma recherche. Décidément, nous ne sommes pas soeurs pour rien. Elle me ressemble plus que je ne l'imaginais. Dieu seul sait où elle est partie désormais. S'il le faut, nous nous sommes croisées sans nous reconnaître ou sans vraiment nous voir. Une chose me rassure au moins j'ai enfin trouvé quelqu'un qui la connait et qui sait dans quelle direction elle est partie depuis la mer.

▬ «Tu ne pouvais pas savoir que j'arriverais ici. Ce n'est pas grâve. Demain, je repartirais sur ses traces. Pourras-tu me dire dans quelle direction tu l'as vu partir? Ca me facilitera la tâche peut être pour la retrouver. J'espère qu'elle ne se trouve pas trop loin depuis le temps... »


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Princesses



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je m'appelle : Ariel d'Atlantica
Je suis ici depuis le : 03/05/2015
Mes messages s'élèvent à : 119
Je suis : Veuve & célibataire.
Boulot : Soignante et Bénévole au centre de soins
Personnage en trois mots : Curieuse ; Méfiante ; Contradictoire.
Doublette(s) : Personne (pour le moment)
On dit que je ressemble à : Holland Roden
J'aimerai remercier : Shiya



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Lun 4 Jan - 16:42



En écoutant ce que la demoiselle avait à dire, la princesse sirotait son bol de soupe sans vraiment y porter d'attention. Kayla n'était pas revue après tout ce temps, elle cherchait sûrement encore sa grande sœur ou bien peut-être lui était-il arrivé quelque chose de malheureux. La sirène chassa cette pensée obscure de son esprit, parce que la petite lui avait tellement répété de ne pas dire ça, de ne pas penser comme ça. C'était comme faire quelque chose dans son dos et elle ne pouvait pas s'y résoudre. Elle ne se souvenait plus combien de fois elles avaient eu cette discussion. Ariel lui disait que tous ceux qu'elle appréciait finiraient par mourir, puis Kayla lui rappelait qu'elle gentiment qu'elle était toujours là et bien en vie. La princesse eut un sourire en coin à ce souvenir, puis reporta son attention tout entière vers la jeune humaine qui se trouvait devant elle. Une question lui brûlait les lèvres, mais ça n'avait aucun rapport avec leur sujet de conversation et la sirène ne voulait pas donner l'impression de se foutre de la petite qu'elle avait hébergé. Ce n'était pas le cas, mais rien que de penser à elle lui serrait le cœur.

En ayant aidé la petite à chercher les traces de sa grande-sœur, Ariel connaissait l'endroit exact où elle devait se rendre. Si cela se trouvait, peut-être que Kahlan ne devait pas partir à sa recherche sans quoi elles ne se retrouveraient jamais. Lorsque la demoiselle annonça qu'elle partirait à sa recherche le lendemain, la sirène hésita à lui dire ce à quoi elle venait de penser. Elle ne se souciait sûrement pas de son opinion. La sirène avala la toute dernière gorgée de sa soupe et posa doucement le bol devant elle.

▬ « Je pourrais te donner l'endroit exact où elle devait se rendre en premier, peut-être y étais-tu à ce moment, mais cela fait longtemps déjà. Si elle réussit à suivre ta trace aussi bien que tu as su suivre la sienne, je suis prête à parier qu'elle sera ici dans moins d'un mois. »

La princesse se leva et se rendit jusqu'à l'endroit où elle entreposait sa vaisselle sale jusqu'à ce qu'il en aille suffisamment pour nécessiter d'aller chercher de l'eau. Elle en avait en réserve, mais elle détestait manquer d'eau. On se demande pourquoi.

▬ « Je sais que ce serait probablement difficile pour toi, mais est-ce qu'il ne serait pas plus sage d'attendre ici qu'elle arrive ? »

Il fallait choisir ses batailles. Kayla n'abandonnerait jamais alors, elle reviendrait ici. Kahlan connaissait-elle suffisamment sa sœur pour le savoir ? Peut-être. La sirène se retourna vers elle en constatant que le degré de lumière avait considérablement diminué depuis le début de leur conversation, la nuit ne tarderait pas à tomber.

∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ♛

un soupir droit du coeur.
parfois, les plus beaux sourires peuvent cacher de grands secrets, les plus beaux yeux peuvent avoir pleuré durant des heures et les coeurs les plus purs peuvent avoir souffert de grandes peines.
codage par whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼



MessageSujet: Re: Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.   Aujourd'hui à 21:31

Revenir en haut Aller en bas
 

Le monde est petit, à ce qu'on dit. ∞ PV KAHLAN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le petit monde d'Angélique
» Le monde est petit
» Le monde est petit... Indrani. [Closed]
» "Le monde est petit, très cher !" [PV Hakuryuu]
» Le monde est petit, tout est lié... [Relations d'Aris]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'extérieur :: Mer :: Maisonnette d'Ariel d'Atlantica-